Actu

Nzérékoré : Les citoyens peinent à récupérer leurs cartes d’électeurs

single-image

La distribution des cartes d’électeurs dans la commune urbaine de Nzérékoré est  un vrai calvaire pour les citoyens, c’est le même constat dans la plupart des 22 quartiers de la commune urbaine de N’zérékoré. Il y a des quartiers (exemple Nakoyakpala) où les citoyens ont passé toute la journée d’hier sans entrer en possession de leur carte.

Selon nos informations, le peu d’agents désignés pour la distribution des cartes peinent à satisfaire les citoyens de par leur nombre.

Olivier Camara enseignant qui est venu récupérer sa carte «La distribution des cartes est trop lente, il y a trop de difficultés. Ceux qui doivent recevoir les cartes sont plus nombreux que les agents distributeurs ».

« D’autres ont passé trois heures, jusqu’à présent ils n’ont pas reçu et si les choses continuent comme ça, je ne pense pas si tout le monde sera satisfait d’ici le jour des élections» a confié Lamine

Même constat chez Gbakoly ouo Haba étudiant à l’université de Nzérékoré et citoyen du quartier « Il y a vraiment une grande difficulté dans la distribution parce qu’ils sont concentrés dans un seul lieu. Cependant chacun devait aller où il a été recensé. Depuis des heures je suis là mais je n’ai pas reçu ma carte ».

Du côté de Mohomou, le chef du quartier nous a fait comprendre qu’il a mis en place une stratégie pour décentraliser la distribution pour que toute la population de son quartier puisse entrer à la possession des cartes.

Le responsable de la CECI des quartiers de Nakoyapkalla et de Gbangana nous a fait comprendre qu’il ont connu un petit retard suite à l’incendie qui a consumé les locaux de la CEPI « On avait ralenti à cause de l’incendie de notre bureau, mais depuis ce matin tout est normal » Étienne Sagno, commissaire à la CECI.

Pour monsieur Étienne Sagno,  les cartes sont disponibles : « les citoyens viennent retirer leurs cartes dans la plus grande sérénité ».

                                                                       Jean François Mamy pour couleurguinee.info

 

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes