La pluie diluvienne qui s’est abattue sur la région forestière dans la nuit du samedi 1er au dimanche 02 juillet 2020 a fait d’importants dégâts matériels dans la sous-préfecture de Yalenzou, Préfecture de Nzérékoré.

Cette pluie diluvienne a coupé trois villages de la sous-préfecture Yalenzou du reste du pays. Ces villages sont, entre autres, Zappah, Loukéley et Gbénémou. Cette rupture de la route à des impacts négatifs sur les activités économiques et sur le trafic des citoyens de cette localité.

« La pluie qui s’est abattue la nuit du samedi à dimanche a coupé notre chemin. Nous souffrons énormément après que le pont a cédé, hier lundi qui est le jour du marché on n’a pas vu de commerçants. Car il n’y a pas de passage, nous sommes dans des tontines appelées plan Guinée. On verse 100.000fg par semaine. Mais, depuis cette coupure du pont, on ne peut plus se rendre au marché hebdomadaire de N’Zérékoré, mêmes pour avoir des condiments c’est très difficile pour nous. Le transport qui était à 15.000fg pour se rendre à N’Zérékoré est maintenant  à 25.000fg, après cette pluie » A expliqué Félix Zomy citoyen de zappaah.

Plus loin une citoyenne du village Loukéley a indiqué que s’il n’y a pas de route, il n’y aura pas d’élections dans cette localité :

« On ne votera pas ici, si notre route ne sera pas arrangée. Nous souffrons énormément. Le prix de taxi-moto qui était avant à 20.000fg est monté aujourd’hui à 30.000fg.Donc vous voyez c’est dur. Nous demandons à toutes les personnes de bonne volonté et au gouvernement de nous venir en aide »  A lancé cette dame.

Il faut retenir que cette pluie diluvienne a fait d’importants dégâts matériels dans la région forestière. Il a plus deux jours consécutifs sur cette région.

 

Par Jean François Mamy pour couleurguinee. Info