Un homme qui frise la quarantaine s’est donné la mort par pendaison dans la nuit du lundi au mardi 12 mai 2020, dans le quartier Boma Bethanie, relevant de la commune rurale de Samoë.

Il s’agit de Maurice Sagno, chaudronnier de profession, âgé de plus 40 ans. La victime est père de 4 enfants. Il a été retrouvé pendu dans l’une de ses chambres. Monsieur Koly Daniel Théa, maire de la commune rurale de Samoë revient sur les circonstances

« J’ai été informé par le chef de carré qui m’a appelé à 4 heures du matin pour me dire qu’il y a un citoyen qui s’est suicidé par pendaison. Quand j’ai eu l’information, j’ai aussitôt informé monsieur le sous-préfet de cette triste nouvelle. Et à son tour, le sous-préfet a joint les services compétents en la matière, et le commandant de la gendarmerie de Samoë a informé la brigade de recherche, et ce matin ils sont en train de mener les investigations » Nous a expliqué monsieur Koly Daniel Théa.

Selon le numéro 1 de la commune rurale, les enquêtes sont en cours pour élucider les raisons de ce suicide « Pour le moment, je ne connais pas les circonstances qui l’ont poussé à commettre cet acte, mais comme les investigations sont en cours » Selon monsieur Théa.

Pour l’heure, les raisons de ce suicide ne sont pas encore connues, nous attendons de voir les résultats des enquêtes en cours.

Il faut rappeler qu’il y a de cela deux mois deux autres cas de suicide ont été enregistrés dans les villages de Wéya et de Nyampara relevant tous de commune rurale Samoë.

Par Jean François Mamy pour couleurguinee.info