Echos de province

Nzérékoré : Une église protestante vandalisée à Dorota

single-image

Au lendemain de la journée du double scrutin contesté par le front national pour la défense de la constitution, la ville de Nzérékoré s’est réveillée timidement ce lundi 23 mars 2020.

En marge de cette journée électorale, plusieurs dégâts matériels ont été enregistrés dans plusieurs quartiers de  la capitale de la région forestière,

Tel fut le cas du quartier Dorota, où l’église évangélique protestante a été mise à sac par des inconnus dans la nuit du dimanche au lundi 23 mars 2020. Cette même maison de prière avait été incendiée en 2013 lors des événements malheureux que la région forestière a enregistré. A l’église lorsqu’on a été il n’y avait aucun agent de la force de maintien d’ordre pour sécuriser les lieux.

A belle vue plusieurs personnes ont été grièvement blessées parmi elles, deux policiers et plus de cinq maisons calcinées. Au moment où nous quittions les lieux  un calme précaire régnait grâce à la présence des forces de sécurité qui y ont passé la nuit.

De l’autre coté à Nakoyakpalla, deux voitures et deux motos ont été complètement calcinées dans la cour de l’université où avait été installé un bureau de vote.

Et à Mohomou, un autre quartier de la ville de Nzérékoré, il y a eu des accrochages entre forces de l’ordre et jeunes manifestants.

Ce qu’il faut retenir, c’est que plusieurs personnes sont entrain de quitter peu à peu la ville pour se réfugier dans les villages environnants, car ces personnes ont toujours en mémoire les souvenirs tragiques des malheureux événements de 2013.

                                                  Par Jean François Mamy pour couleurguinee.info

 

 

 

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes