Il y a quelques jours, l’Arabie Saoudite a annoncé que le Hadj 2020 est réservé exclusivement aux candidats vivant sur son territoire. Aucun étranger ne sera reçu sur le sol saoudien ont annoncé les autorités saoudiennes. C’est à cause de coronavirus que cette mesure discriminatoire a été prise.

Ce mercredi 1er juillet 2020, El Hadj Ibrahima Sory Bah, chef d’une agence de voyage dit avec philosophie qu’on ne peut rien contre la volonté de Dieu.

« C’est une annonce très difficile à accepter, mais on ne peut rien contre la volonté de Dieu. Vous comprenez aussi quand Ebola est venue en Guinée, aucun guinéen n’a été à la Mecque. Cette année aussi, il n y a pas de Hadj pour tous les pays du monde, sauf les gens qui sont en Arabie Saoudite»

Il a parlé des pertes subies par les agences de voyage suite à cette annonce.

« Les pertes sont énormes, parce qu’on avait même commencé à se préparer. Nous avons dépensé beaucoup d’argents avant qu’on apprenne cette décision du gouvernement saoudien. Nous allons maintenant nous préparer pour la prochaine année » dit-il

Pour finir, El Hadj Ibrahima Sory Bah lance un appel à ceux qui ont déposé de l’argent dans les agences de voyage. « L’appel que j’ai lancé aux gens qui ont déposé de l’argent au niveau des agences, c’est de patienter jusqu’à l’année prochaine. Mais, pour ceux qui veulent récupérer leurs argents, il n’y a aucun problème » précise-t-il

Par Mamadou Yaya bah pour couleurguinee.info