Echos de province

Pita : Des édifices publics calcinés !

single-image

La commune urbaine de Pita a enregistré sa part de destruction d’édifices publics ce mardi.Les sièges de la police et de la gendarmerie ont été incendiés. Des assaillants ont vidé les contenus de ces infrastructures avant d’y mettre le feu. C’est ce que disent des témoins oculaires de la scène. Ces édifices publics ont été brûlés par un brasier non maîtrisé. Les auteurs courent toujours. Peu avant, c’est à Labé, Préfecture située à 38 km que la casse a commencé. Les bureaux des magistrats, la salle d’audience et la maison de justice ont été incendiés. Il en est de même pour des véhicules mis sous scellés.

Tout a commencé dans l’après-midi du 13 janvier lorsque des jeunes ont cassé la clôture du tribunal pour s’y introduire. Ils ont alors incendié les bureaux des magistrats dont celui du Procureur. Les agents de maintien d’ordre les ont repoussés dans la foulée pour permettre aux sapeurs-pompiers d’éteindre le feu. Très peu d’objets ont été sauvés. La Brigade de Gendarmerie de Daka a été aussi incendié.

La nuit, ça a été le tour de la salle d’audience d’être attaquée. Tout son contenu a été calciné.

La maison de justice attenante à cette salle a subi le même sort. Quelque temps après sa mise en place, cette maison qui remplace le CIP, (centre d’information et de proximité) a bénéficié de l’aide d’une organisation internationale en matériel. Des ordinateurs, une bibliothèque et des objets de valeur y étaient gardés.

Dans la même soirée du 13 janvier, des mécontents s’en sont pris à un domicile au quartier mosquée pour le mettre à sac. Ce domicile appartiendrait à la maîtresse d’un gendarme soupçonné d’avoir tué la victime du 13 janvier à Labé.  La gendarmerie a fourni des preuves que ce dernier est en formation à Conakry. Il était donc innocent.

                                                                                                       Par Mamadou Kossa Sow Labé, couleurguinee

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes