Echos de province

Pita : Le Ministre Mouctar Diallo pose la pierre de la réhabilitation de la route Bomboly-Maci-Sangaréya

single-image

Le samedi 11 janvier 2020, Mouctar Diallo, le Ministre de la Jeunesse et de l’emploi jeune était l’hôte des habitants de la Préfecture de Pita. Il a fait la pose de la pierre de la réfection de la route Bomboli- Maci-Sangareya. Un tronçon jugé utile pour le transport des personnes et des biens entre ces localités qui relèvent de la ville de Pita. Pour la petite histoire, le dernier entretien de cet axe routier remonte à 1940. Actuellement, ce trajet est un chemin de croix. Il accueille, dit-on, cependant un flux constant de marchands, d’agriculteurs et autres.

’Nous avons constaté une forte mobilisation des populations de Maci, de Sangaréya, de Bomboly, de Pita mais aussi des ressortissants venus de l’étranger notamment, de l’Australie, et des États Unis. Cela démontre votre joie et votre satisfaction. C’est pourquoi, je voudrais remercier le Président de la République, Chef de l’Etat, le Professeur Alpha Condé qui a permis de réaliser cet important projet en faveur des populations tout en lui exprimant notre gratitude.  Cette route depuis 1940, on nous l’a dit, n’a pas connu un entretien mécanisé. Donc c’est la première fois qu’il y a une réhabilitation grâce à la volonté du Président Alpha, grâce à sa vision de développement, et grâce à l’amour qu’il nourrit vis-à-vis des populations du Foutah’’, a déclaré le ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune. Il a remercié la foule venue assister à cette cérémonie.

Cette route, une fois réhabilité, va non seulement faciliter l’acheminement des produits agricoles dans la localité mais elle sera aussi une voie de contournement pour rallier Kindia sans passer par Mamou ou par Dalaba. ‘’Cette route non seulement va contribuer à créer de la richesse, parce qu’elle désenclave une zone d’un grand potentiel agricole mais aussi comme on le dit, partout où passe la route, se trouve le développement…’’ a fait remarquer le Ministre Mouctar.

Le Directeur National des routes préfectorales et communautaires Mandjan Traoré a déclaré que le paiement du financement des travaux a été accéléré grâce à l’appui personnel du Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi Jeunes Mouctar Diallo. Pour un coût de plus de 18 milliards de francs guinéens, les travaux de cette route de 90 km vont finir dans 8 mois selon le maitre d’ouvrage.

                                                                                                                  Par Ibrahima Bah à Pita pour couleurguinee

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes