Nous sommes la génération bavettes

Jamais pris à l’aiguillette

Mais nous portons quand même des bavettes

Elles restent nos meilleures cachettes

Face à un ennemi mortel qui nous tue à la machette.

Les lieux de culte tombés dans les oubliettes

Et nous prenons ce mal en patience dans les buvettes

Le monde pleure et pousse ses victimes sur roulettes

De peur d’être achevé par la mortelle fourchette

D’une pandémie à renommée pas très coquette.

Qui, pour rester incognito vient à paillettes.

Même si les scientifiques engagent leurs raquettes

Et que les chanteurs font d’elle une vedette

Dans tout le contenu de leurs multiples maquettes

L’histoire n’oubliera plus jamais la génération bavettes

Qui fut contrainte de se discipliner à la nouveauté

Génération Couvre-feux

Génération Cache-nez

Génération Confinée

Génération sans mosquées

Génération à églises fermées

Génération à frontières fermées.

La peur au ventre l’humanité pleure ses morts

Corona, tu as tort sur le sort de nos milliers morts

Tu as tort sur le sort de notre économie bafouée

Tu as tort sur le sort de l’Afrique qu’on a pas écoutée

Tu as tort sur le sort des scientifiques que tu as mis en conflit

Même à l’academie « le » ou « la » covid met les spécialistes en conflit.

Corona entends-tu les enfants pleurer ?

Corona vois-tu l’humanité effrayée ?

Corona, corona penses-tu avoir gagné ?

La génération bavettes n’est pas prête à abdiquer.

Bientôt les Chinois te diront merde

Bientôt l’Europe se vengera de sa perte.

En ce moment l’Amérique t’expulsera comme un terroriste

Et l’Afrique confiera ton sort aux jeunes humoristes.

Car Même si les leaders illuminés ont prédit le chaos en Afrique

Les réalités de la riposte ont prouvé que nous fûmes afrocentriques.

Les institutions ont eu l’occasion de tester

Le degré de politesse de l’humanité

Dans les théories comme: confinement forcé

Vaccinations forcées

Couvre-feux forcés

Cache-nez forcés.

Corona, partenaire des leaders dictateurs

qui ont tranquillement fait consommer leurs projets impopulaires et tueurs.

Corona, complice et sympathisant des dictateurs

Qui ont réalisé leur doctrine de choc

Sans qu’il n’y ait un petit soulèvement antichoc.

Corona, pour te vaincre nous n’allons jamais abdiqué

Corona, nous en avons assez !

À demain la victoire…

Par Joseph BAKA Diallo 622732696 [email protected]

Facebook Comments