Ma Guinée, mon pays, ma chère patrie

Regardes dans quel malheur tu es pétrie

Mais j’espère qu’il ne sera pas éternel

Grâce à tes fils s’ils retrouvent l’amour fraternel

Ma Guinée regarde comme tu es si riche

Et assidûment convoitée comme une ruche

Regarde comment tes fils souffrent

Malgré leurs efforts qui coupent le souffle

Toi qu’on qualifie de château d’eau d’Afrique de l’ouest

Pour avoir de l’eau regarde comment tes fils crient SOS

Toi qu’on qualifie également de scandale géologique

Tes richesses ne nous sont aucunement bénéfiques

Regarde comment tu fais honte à tes martyrs

Regarde comment tu pousses tes fils à partir

Regarde comment tu fais que tes pauvres fils te haïssent

Regarde comment ceux à qui nous t’avons confiée nous trahissent

Ma Guinée, mon pays, ma chère patrie

Regarde dans quel malheur tu es pétrie

A travers ces cris hautement alarmants

Je lance solennellement à tous tes fils un appel pressant

Pour sauver et redresser ensemble notre belle Guinée

Pour laquelle nous sommes tous nés.