Il n’y a plus de doute, Cellou Dalein Diallo, le Président du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) ira à la présidentielle du 18 octobre. Le parti a déjà versé sa caution au guichet du Trésor public. C’est l’information que nous a donné ce samedi Dr Ben Youssouf Keita, ancien député, membre du conseil politique du parti.

« Il faut aller à ces élections. Et je vous promets que le Président El Hadj Cellou Dalein Diallo gagnera ces élections. Un parti politique ne doit pas abandonner la guerre. Il doit tomber les armes à la main. Qui ne risque rien n’a rien » a dit ce responsable politique.

Il a aussi déclaré que lundi ou mardi, Cellou Dalein Diallo déposera sa candidature au greffe de la Cour Constitutionnelle. Cet opposant a dit clairement qu’il est parmi ceux qui ont contraint Cellou Dalein Diallo à ne pas boycotter cette élection

A date, Me Abdoul Kabele Camara ( RGP), Abe Sylla ( NGR), Dr Ousmane Kaba (PADES), Dr Makalé Traoré ( PACT), Alpha Condé (RPG arc en ciel), Dr Ousmane Doré (  MND) ont déposé leurs dossiers de candidature à la Présidentielle du 18 octobre.

Les regards restent tournés vers le parti Bloc libéral. Nous apprenons que le leader Faya Millimono est favorable à une participation de sa formation politique à ce scrutin. Mais, qu’il fait face à des résistances de certains de ses militants. Le parti prévoit une assise pour taire les divergences. Si Docteur Faya réussit à convaincre les réfractaires, certainement que sa candidature sera déposée lundi ou mardi.

Sidya Touré, le président du parti Union des Forces Républicaines (UFR), lui aussi semble favorable. Il fait aussi face à des réfractaires qu’il faut convaincre. Parmi les leaders qui estiment qu’aller à ces élections, c’est jeter de l’argent par la fenêtre, figure l’opposant Mamadou Bah Baadiko, le député, président du parti Union des Forces Démocratiques (UFD). Il déclare qu’il est suicidaire d’aller au scrutin du 18 octobre prochain.

Par Mamady Cherif pour couleurguinee.info