En fait, après moult réflexions, il a été décidé par des associations et ONGs de la Guinée Forestière de prendre le Président Alpha Condé dans son propre piège. Vous savez qu’il avait estimé qu’il ne pouvait y avoir de candidatures de poids contre lui à ces élections parce que tout simplement, il pensait que tout les grands leaders allaient boycotter.

La candidature de Dr ZOUTOMOU était alors pour barrer la route à Alpha Condé en Guinée Forestière, en faisant en sorte qu’il ne décroche aucune voix électorale dans la région, vu tous les crimes et le mépris qu’il a vis-à-vis des populations de la Guinée Forestière.

Ces organisations ont alors demandé aux politiciens originaires de la région de se retrouver entre eux et sortir un seul candidat derrière qui, toutes les forces sociales allaient se rallier pour démontrer à la face du monde que la Guinée Forestière ne soutient pas ce régime.

C’est donc suite à ces travaux, après que des partis comme le BL aient délibérément annoncé que lui ne va pas participer aux élections pour des raisons de cohérence avec sa ligne politique de toujours, que Dr Edouard Zoutomou a été choisi.

Il était donc question de se battre contre Alpha Condé sur tous les terrains, y compris dans les urnes. C’est cette information qui est parvenue à la Présidence et la décision a été prise à la veille de l’arrêt des candidatures, pour purement et simplement éliminer le candidat Dr Edouard Zoutomou qui était en réalité le candidat des forces sociales de la Guinée Forestière.

Cependant nous allons continuer le combat, comme le FNDC, mais certainement en donnant au moment opportun, une consigne de vote pour les partis de l’opposition qui sont présents sur la liste définitive. L’objectif étant d’empêcher de toutes les manières légales, Alpha Condé d’être Président après ses deux mandats constitutionnels.

Facebook Comments