« Rappeler aux Guinéens la nécessité de l’unité, le renforcement du vivre ensemble et des relations sociales entre toutes les communautés de ce pays. Rappeler l’exigence qui va être la nôtre au service des guinéens si on est aux affaires et nouer un pacte de confiance avec les populations guinéennes que nous allons rencontrer pour la gouvernance, enfin pour le mandat de 2020 à 2025 »

Voilà le message que compte véhiculer le parti UFDG aux guinéens de l’intérieur du pays durant la campagne électorale selon Ousmane Gaoual Diallo membre du directoire de campagne

« Les routes, les déplacements sont extrêmement difficiles et puis, il y a un certain nombre d’acteurs du RPG qui sont au service du mal et qui recrutent des jeunes délinquants et qui commencent à faire un peu de bruit du côté de Kankan et de Siguiri mais nous restons sereins » dit cet ancien député.

Ousmane Gaoual Diallo pense que l’UFDG n’aura pas de mal à convaincre les habitants de la Haute Guinée lors de cette campagne.

« Heureusement que les populations ont aujourd’hui un paramètre d’évaluation de ce que sont les promesses du président sortant. Donc, aujourd’hui nous n’avons pas beaucoup de discours à prononcer. C’est pour cela que les populations refusent de suivre le mot d’ordre de violence qui est institué, instauré et suscité par les membres du RPG. Les populations vaquent à leurs affaires et laissent l’UFDG s’exprimer sans aucune difficulté sauf que dans certains endroits comme je l’ai indiqué il y a un petit groupe qui circule pour essayer de s’attaquer à nos installations à travers la ville de Kankan » dit-il

       Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.info