Barcelone, à l’instar des autres grandes villes espagnoles, a manifesté ce dimanche en marge des soutiens des afro descendants suite à la mort de George Floyd qui révolte des citoyens dans le monde entier .

C’est à cette occasion que la Communauté africaine noire et afro-descendante d’Espagne a appelé à des manifestations. Plaza Sant Jaume a servi de cadre à la population de Barcelone pour s’exprimer. Aucours de cette manifestation, on peut lire sur les pancartes, Floyd, frère nous n’allons pas t’oublier.Trump est un assassin !

Alors que la communauté noire vivant en Espagne n’est pas la mieux traitée au monde, un manifestant a recommandé aux espagnoles de balayer devant leur porte d’abord.

L’Espagne en général et Cataluña en particulier ont institutionnalisé le racisme. Ce témoin nous rappelle que l’international sénégalais Keita Baldé s’est vu refuser le loyer des hôtels pour ses compatriotes sans abris à lleida parce qu’ils sont noirs, alors que ces hôtels continuent d’exercer sans problème.

La police espagnole n’ont plus n’est pas un bon exemple dans sa manière de traiter les noirs, sans oublier l’enfer que vivent les migrants dans les centres « de concentration » ou le calvaire administratif pour obtenir les papiers fait rage. Il semble que l’expression Volem  Acollir en catalan (nous voulons accueillir) n’est que farce.

Comme nous sommes toujours plongés dans l’état d’alarme en raison de la crise du coronavirus, les organisateurs n’ont pas manqué de rappeler aux participants les mesures de sécurité et d’hygiène de base. La manifestation a pris fin sans aucun incident.

De Barcelona par Aliou Safiatou Diallo pour couleurguinee