Au moment où la préfecture de Kindia a dépassé la barre des 100 cas positifs au Covid-19, les citoyens ont du mal à porter leurs masques. Cette mesure est ignorée par la majeure partie des citoyens de Kindia. Ce vendredi, 19 juin 2020, le Préfet a déploré cette réticence avant d’appeler à nouveau les citoyens au respect strict des mesures sanitaires.

<< C’est un constat qui nous met dans un chagrin, dans une réaction par rapport aux attitudes de certains parmi nous. Kindia ne peut pas faire exception. Il y a certains parmi nous qui sont insensibles aux conseils, ils doivent être suivis de façon régulière. Nous n’avons cessé de rappeler aux citoyens les différentes mesures édictées par Monsieur le Président de la république et les autorités sanitaires, elles doivent être respectées à la lettre. Ils doivent comprendre qu’ils sont obliges de porter les masques dans les lieux publics pour protéger les autres >> dit-il avec insistance

Au grand marché de Kindia, ils sont nombreux qui se promènent sans leurs bavettes. Le préfet de tirer la sonnette d’alarme à l’endroit des citoyens << Nous invitons tous les Guinéens et même les étrangers qui sont établis sur le territoire de la préfecture de Kindia, d’observer cette discipline qui se passe nécessairement par le port obligatoire des masques et les autres mesures qui sont édictées. Il reste important, que nous tous, nous nous levions, nous qui croyons à l’existence de cette pandémie pour sensibiliser les populations jusque dans leurs familles pour bouter le covid-19 dehors >>  A conseillé le préfet N’fansoumane Touré.

Par Bountouraby Dramé, Kindia pour Couleurguinee.info