Abass Bah et Ibrahima Sory Diallo deux des meneurs de la manifestation de Sangaredi la semaine dernière avaient été arrêtés par la gendarmerie de la localité. Ils ont été relâchés ce jeudi. L’information a été confirmée par le maire de la commune urbaine  Mamadou Houdy Bah. Ces manifestants avaient été arrêtés suite à une manifestation de rue pour dénoncer la destruction de l’environnement et le mépris affiché, disent ces jeunes, de la Compagnie des bauxites de Djandjan Cobad dans le recrutement des jeunes de cette zone.

Ces deux jeunes disent avoir déboursé 4 920 000fg pour être libérés. Quand ils ont dénoncé cette arnaque, les agents auteurs les ont rappelés pour les placer en détention.

« Ils ont rappelé ces jeunes et leur ont demandé qui les a autorisés à prendre ces photos et à les publier sur les réseaux sociaux. Après l’intervention des uns et des autres, ils ont été relâchés. Personnellement, je me suis impliqué pour qu’ils soient libérés parce qu’on a compris que c’est des novices dans la distribution des informations. Ils devaient d’abord vraiment avoir l’aval des autres avant de prendre les photos… ce n’est pas une bonne chose. Donc, nous avons présenté des doléances aux autorités de la sécurité à la gendarmerie et elles ont accepté. Ces jeunes se sont engagés à ne plus refaire » a expliqué le maire.

À la question de savoir si ces jeunes ont payé 4 millions et poussière pour être relaxés ce maire précise

« Je ne peux pas confirmer cette information, je l’ai appris comme vous. J’ai cherché à vérifier, je n’ai pas vu de traces, donc je ne peux pas confirmer » dit-il.

Après la libération de ces jeunes, ce maire dit avoir reçu les citoyens de cette commune pour un entretien

«  Je leur ai expliqué la procédure de la plainte. Nous nous sommes entendus sur le respect de cette procédure. Ils sont allés, ils vont faire une réunion, ils vont faire une requête de tout ce qu’ils demandent et ils vont s’adresser à moi. Et c’est à moi maintenant d’appeler les autorités de la société COBAD pour toute autre situation » nous a-t-il confié.

             Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.info