Depuis le début de la pandémie de covid-19 les contaminations ne font qu’augmenter, à tel point que la population se livre à des tests volontaires.
Désormais ne seront testés que  ceux qui ont eu un contact physique avec les patients testés positifs au covid-19.
Le ministre de la santé Colonel Rémy Lamah à annoncé la mesure à la télévision  « la demande est plus forte que l’offre, maintenant il faudrait que nous sachions quels sont ceux là, qui sont éligibles aux tests. En ce moment nombreux sont ceux qui veulent se faire tester. Imaginez trois mille tests, si on ne  fait pas attention on risque d’enregistrer une rupture ». S’inquiète t-il
La question relative à  d’hébergement des suspects n’a pas échappée au comité interministériel, la Guinée n’ayant pas enregistré de cas graves de covid-19 pourrait envisager l’auto confinement des patients considérés comme des patients sains « les techniciens sont en train de réfléchir si nous allons héberger tous les cas confirmés » Précise le Ministre
                                                            Par Abdourahmane Baldé pour couleurguinée.info