“Pour nous, prendre part à cette élection devrait avoir pour objectif – à défaut de la remporter – de  consolider la démocratie et de faire un pas en avant dans la lutte du peuple, pour sortir définitivement de ce système dictatorial, corrompu, ethniciste et rétrograde, dans lequel la Guinée est enserrée depuis l’indépendance en 1958. Pendant ces soixante-deux ans d’indépendance, la souveraineté du peuple n’a jamais pu ressortir d’une élection”. C’est la position du parti Union des Forces Démocratiques (UFD) de Mamadou Baadiko Bah. Lisez le reste ci-dessous

DECLARATION UFD 03 ELECTIONS PRESIDENTIELLES 18 OCTOBRE 2020