L’insécurité bat son plein au quartier Kassoyah, un quartier relevant de la commune urbaine de Maneah. Trois tortionnaires sont détenus dans cette partie de Coyah. Parce qu’ils ont chauffé un fer à repasser qu’ils ont appliqués sur les parties génitales d’un suspect
Tout a commencé le 16 mars lorsque des jeunes ont exercé toute sorte de torture sur un autre jeune, selon eux , il leur a volé une première moto et est revenu pour encore voler une autre. Un témoin anonyme proche de la famille de la victime relate les faits

” Le monsieur en personne n’est pas un voleur, c’est un monsieur qui travaille au port. Ce jour là, il a juste été au mauvais endroit, ils l’ont accusé de ce qu’il ne savait pas. Ils l’ont attrapé sur la route et lui ont dit que c’est lui car il était de passage et seul dans les parages. Ils l’ont frappé, brancher un fer qu’ils ont appliqué sur ses parties génitales. Ils l’ont dépouillé de ce qu’il avait:1.500.000fg et un téléphone. Ce supplice parce qu’ils voulaient lui extorquer un aveux. Pourtant il a maintenu malgré tout ce supplice qu’il est innocent, ils ne l’ont pas écouté, c’est très révoltant. En ce moment il est hospitalisé, et se trouve dans un mauvais état. Les auteurs de cette torture ont interpellés pour qu’ils répondent de leurs actes” explique ce citoyen.

Par Abdourahmane Baldé pour couleurguinee. Info