Le Président Alpha Condé, annoncé malade depuis quelques temps a brisé le silence dans une nouvelle sortie médiatique ce mercredi 10 juin 2020. C’était chez nos confrères de la Radio Sabari fm.

On se rappelle qu’il était même donné pour mort par des internautes sur les réseaux sociaux. Pour faire taire les rumeurs le Président Alpha Condé a enfin rompu le silence ce mercredi chez nos confrères de radio Sabari Fm

« Moi, je vis. Il y en a qui disent que j’étais à Moscou, d’autres ont annoncé que j’ai été au Danemark ou qu’il y a un avion avec des bérets rouges tout autour. La population peut être rassurée, je suis en bonne santé. Je continue à faire mon sport », a rassuré le Président de la République. 

Dans le langage qu’on lui reconnait toujours, il n’a pas manqué d’égratigner ses adversaires politiques. « A cause de la pandémie, les médecins me recommandent de ne pas recevoir des visiteurs. Je suis le président de la République, donc le garant de l’unité nationale. Il est donc extrêmement important qu’ils me demandent de prendre des précautions. En Guinée, les gens sont habitués à mentir. Combien de fois, on a annoncé la mort du président Lansana Conté ? Combien de fois, on a dit que le président est malade ou qu’il est mort ? Il y a des gens qui se cachent derrière leur incurie politique et leur incapacité de convaincre les populations pour inventer des mensonges », a-t-il regretté.

Le locataire de Sekhoutoureya a dénoncé, dans son intervention, le taux élevé d’analphabète, ce qui fait qu’on réussi facilement à faire passer le mensonge : « Moi, je me porte très bien et je fais régulièrement le sport. Comme beaucoup de guinéens n’ont pas été à l’école, on peut les tromper facilement. Je rassure le peuple de Guinée que je me porte comme un charme » rassure t-il. 

Parlant de la sortie du Ministre des sports qui a fait des mécontents dans les rangs des gloires des sports et de la culture, Alpha Condé a plutôt relativisé « Mon ministre est jeune, parfois il est incompris, la Guinée a remporté beaucoup de médailles et j’ai demandé un rapport pour montrer réellement les progrès que la Guinée a fait. Bien-sûr, le Syli national n’a pas gagné une coupe d’Afrique même s’ils ont été en finale mais, le football guinéen a quand même rayonné. Donc, comme j’ai fait pour les artistes, je rends hommage aussi à nos gloires du secteur sportif pas seulement le football, il y a le judo et d’autres secteurs »

« Je suis certain que j’enterrerai beaucoup de gens qui souhaitent ma mort. Je les enterrerai comme le disait le président Conté ou d’autre », ironise Alpha Condé.

Par Louda Fogo Baldé pour couleurguinee.info