La manifestation contre le manque de courant en Haute Guinée se propage. Les jeunes de la préfecture de Siguiri ont aussi envahi les rues ce mardi pour réclamer une meilleure desserte en courant électrique. Ils demandent aussi la construction d’un barrage hydro-électrique. Plusieurs jeunes ont marché contre le régime Alpha Condé. On dénombre un blessé heurté par un pick-up des forces de sécurité. Les manifestants ont réussi à paralyser une partie de la ville.

Réunis autour du mouvement« Siguiri avant tout », ces jeunes qui battent le pavé depuis ce matin dénoncent aussi le non-respect des promesses du président Alpha Condé. Hier lundi, plusieurs tentatives et rencontres pour empêcher cette marche ont échoué. Le Sotikemo n’est pas parvenu à calmer les ardeurs des jeunes. Il en est de même pour le Directeur préfectoral de la jeunesse.

Selon des sources d’informations, le calme est revenu dans la cette zone aurifère de la Haute Guinée, les manifestants prêts à en découdre avec les forces de sécurité annoncent d’autres manifestations les prochains jours.

Par Mariama Tata Diallo, correspondante regionale

pour couleurguinee