Dans la journée du lundi 6 juillet 2020, un affrontement armé a éclaté entre le fils du vice-président du district de Bacarysackolado situé à 15 kilomètres de la commune urbaine de Siguiri et certains jeunes de la localité. Un différend politique entre le président du district et son vice-président à cause de la gestion d’un forage construit dans la localité est la cause de cet affrontement qui a fait trois (3) blessés.

C’est à 12 heures que les hostilités ont commencé dans le district de Bakarysackolado, lorsque le maire de la commune urbaine de Siguiri a fait envoyer un camion benne remplit de sable pour clôturer le forage construit dans la localité. Mais, puisqu’un différend politique existe entre le maire de la commune urbaine de Mandiana et le président dudit district Mamady Condé, il a instruit le chauffeur de la benne d’aller décharger le sable chez Fodé Traoré, vice-président du district.

Cet état de fait a choqué certains jeunes partisans de Mamady Condé qui se sont rendus chez le vice-président Fodé Traoré pour lui demander des explications « On était au bar en train de prendre du café, on a vu un camion benne en train de décharger le sable chez Fodé Traoré, on a demandé au chauffeur, il a dit que c’est le maire de la commune de Siguiri, qui l’a instruit de venir verser le sable. Directement, le fils aîné de Fodé Traoré a pris un fusil pour nous menacer, c’est ce qui a occasionné des jets de pierre. Trois personnes ont été blessées et admis à l’hôpital préfectoral de Siguiri » A-t-il dit.

Au terme de cette mésentente, le président du district Mamady Condé a jeté l’éponge. Ce conflit intervient après qu’il a passé 40 ans à la tête du district de Bakarysackolado

                                                          Par Mariama Tata Diallo pour couleurguinee

Facebook Comments