Echos de province

Tanènè : El Hadj Sekhouna Soumah exige la libération des militaires arrêtés

single-image

Dans une sortie médiatique ce lundi à Tanènè, El Hadj Sekhouna Soumah, Le Kountigui de la Basse Guinée a déclaré qu’il donne jusqu’au jeudi aux autorités guinéennes pour qu’elles libèrent les militaires arrêtés récemment. Passé ce délai, dit-il, elles auront à faire à toutes la Basse Guinée.

Le Kountigui affirme aussi avoir appris que ces militaires sont détenus dans des prisons à l’intérieur du pays. Précisément en Haute Guinée. Il prévient que si quelque chose arrive à un militaire, les gouvernants vont le regretter.

Ce patriarche de la Basse côte a regretté les tueries lors des manifestations de la semaine dernière. La coordination Haali Pular et la coordination de la Basse Guinée s’unissent pour lutter contre l’impunité garantie par les gouvernants actuels. El Hadj Sekhouna a dénoncé la façon dont les richesses du pays sont en train d’être pillés dans la region

                                                                                                                          Par couleurguinee

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes