Malgré les mesures prises par le gouvernement, coronavirus continue sa propagation en Guinée. Après Labé, Koundara, Kamsar, Boké, Faranah, c’est autour de la préfecture deTélimélé située dans la région de Kindia d’enregistrer son premier covid 19.

Docteur Boubacar Moumini Diallo, le directeur préfectoral de la santé de Télimélé revient sur ce  premier cas et sur les contacts dans cette préfecture.

« Avant même la confirmation, on a fourni assez d’efforts pour savoir de quoi il s’agit. Il s’agit d’un comptable administrateur de son état, dans une ONG internationale, qui avait voyagé à Conakry qui a eu des contacts certainement et dès son retour, il a commencé à présenter des signes liés au covid 19. Aussitôt, son coordinateur est venu me trouver au bureau. Il me dit qu’il voit deux de ses travailleurs qui présentent quelques signes dû au covid19. Je lui ai dit qu’on ne va pas chercher d’autres  chemins. Il faut qu’on les amène à Kindia pour un test. Ainsi dit, ainsi fait. Les résultats pour les cinq personnes, quatre étaient négatifs et un qui est testé positif. Pour le moment, nous avons recensé plus de 15 contacts et les recherches se poursuivent pour identifier tous les contacts. » dit-il.

« Nous avons informé les autorités à tous les niveaux, communale, préfectorale, régionale et nationale. Ensuite, nous avons fait une communication à la radio rurale, pour expliquer aux habitants de la préfecture les mesures à prendre pour éviter la propagation de ce virus à Télimélé » annonce ce chef.

Il lance un appel aux habitants et aux ressortissants de la préfecture. « Nous lançons un appel aux habitants de cette préfecture. Nous leur demandons de respecter les règles d’hygiènes et aux ressortissants de faire de même pour qu’on puisse endiguer complément ce virus dans notre pays. »  conclut-il.

Par Mamadou Yaya Baldé pour couleurguinee