Après des heures d’absence au foyer, Aissatou, mère de quatre enfants et en état de famille a été retrouvée ce samedi matin une corde au cou. Le corps de la femme pendue a été vu en brousse au district laabha ndyan, sous-préfecture de Thionthian dans Télimélé.

Joint au Téléphone par la rédaction de couleurguinee ce samedi, un proche de la victime nous a confié que la dame a quitté la maison le vendredi 24 mai, après avoir fait la prière de 14 heures. Ce n’est qu’à 9 heures ce samedi matin qu’elle a été retrouvée en brousse et pendue.

Selon toujours la source qu’on a eue au téléphone, la victime vivait avec son époux et aucune mésentente entre eux n’était jusque-là dévoilée. Elle jouit également de toutes ses facultés mentales. Les raisons de son acte restent méconnues pour l’heure.

Nos tentatives pour joindre son conjoint se sont avérées vaines. Les agents de la gendarmerie de Télimélé, déployés sur les lieux, ont confirmé la pendaison et n’ont trouvé aucune autre trace sur le corps. Après constat, le corps a été rendu à sa famille pour enterrement.

                                                                       Mamadou Kossa Sow pour couleurguinee