Le procès du responsable de la mobilisation du Front national pour la défense de la Constitution s’est ouvert ce jeudi 6 août 2020 au Tribunal de Première Instance de Dixinn.

Oumar Sylla alias Foniké est poursuivi entre autres pour des faits qualifiés de communication et de divulgation de fausses informations, menaces de violence et de morts, troubles à la sécurité publique.

A la barre, l’activiste a rejeté les faits pour lesquels il est détenu.

Les débats sont en cours au TPI de Dixinn.

Par Kadiatou Chérif Baldé pour couleurguinee. info

 

Facebook Comments