L’activiste est arrivé ce matin au Tribunal de Première Instance de Dixinn. D’un moment à l’autre, il sera fixé sur son sort à ce procès.
Le prévenu est déjà dans la salle d’audience avec ses avocats. Pour le moment, le tribunal n’a pas fait son apparition dans la salle

Pour ce jour jugé crucial pour le chargé de la mobilisation du Fndc, les journalistes ont été autorisés à prendre des photos dans la salle d’audience.
Il faut noter la présence en masse des agents des forces de l’ordre. Plus de 6 pickup encadrent le TPI de Dixinn.

Par Kadiatou Chérif Baldé depuis le TPI de Dixinn pour couleurguinee.info