« 6 mois de prison avec sursis, assortie d’une amende de 1.000 000 fg », c’est le verdict rendu ce mercredi 1er Avril au tribunal de Mamou,

A rappeler que Monsieur Abdoulaye Barry, Maire de la Commune Rurale de Boulliwel était poursuivi par le ministère public, pour incitation à la révolte et à la désobéissance civile.

L’avocat de la défense dit être satisfait du verdict car son client est libre « Ce qui est important dans ce dossier du maire de Bouliwel, c’est qu’il recouvre sa liberté. Il a clamé son innocence tout au long de la procédure. On avisera pour la suite » a t-il indiqué. Mais, ce n’était pas la fin du calvaire judiciaire pour ce commis. Il est aussitôt passé encore à la barre pour un second dossier. Dans celui-ci, il est poursuivi pour destruction d’édifices publics.
 

                                                             Par Kadiatou Cherif Baldé pour couleurguinee.info