Après la publication des résultats définitifs des élections législatives par la Cour Constitutionnelle, donnant une large victoire au parti au pouvoir, le président Alpha Condé pense qu’il n’y a plus de temps à perdre.

Selon un décret lu sur les antennes des médias d’état ce jeudi 16 avril 2020, le Chef de l’Etat convoque :

Article 1 : la première session inaugurale de l’assemblée nationale le mardi 21 avril 2020 à 10h au palais du peuple salle de congrès

Article 2 : la séance inaugurale est consacrée exclusivement à l’élection du bureau de l’Assemblée nationale.

Article 3 : le présent décret qui prend effet à compter de sa date de signature sera enregistré et publié au journal officiel de la République.

Ce décret intervient alors que les tractations sont en cours entre partis pour la formation des groupes parlementaires.

Mamadou Sylla, président de du parti UDG arrivé deuxième  avec quatre députés, était en négociation ce jeudi pour la formation d’un bloc parlementaire dénommé « alliance patriotique ».

Par Aissatou Diallo pour couleurguinee.info