La Cour Constitutionnelle a constaté l’acte de décès de Me Salif Kébé dans un arrêt . De facto, Kabinet Cissé, le directeur du département formation, cumulativement deuxième représentant de la société civile, assure les fonctions de président de l’Institution par intérim. Fonctions qu’il va occuper jusqu’à l’organisation de l’élection du nouveau président de l’organe.

Dans huit jours, le barreau doit déposer au ministère de l’Administration du territoire le nom de son nouveau représentant. Ce dernier suivra la procédure normale pour être désigné commissaire de la Ceni. C’est à ce moment qu’il y aura l’élection pour élire le nouveau président de l’Institution.

Par Mamady Cherif pour couleurguinee