Economie et société

Urgent : La miche de pain pourrait coûter 4000 fg les prochains jours !

single-image

Ce vendredi 31 janvier, El Hadj Alpha Oumar Sacko, le président national professionnel des boulangers et pâtissiers de Guinée a rendu visite au site d’information couleurguinee.info. Il a dit que les boulangers ont entamé une série de négociations avec le ministère du commerce dans le cadre de la réduction du prix de la miche de pain les jours à venir. Il prévient que si rien n’est fait, le prix du pain pourrait se situer à hauteur de 4000 fg

« On a travaillé hier et avant-hier jusqu’au soir. Ce vendredi, on doit se rendre au ministère du Commerce, avec les techniciens de l’union nationale et ceux du ministère du commerce parce qu’on avait travaillé en 2008. Début 2019, on a travaillé sur le terrain. La miche de pain devrait être vendue à 4300 francs guinéens. Mais, depuis ce jour, on s’est quitté et on n’a jamais appliqué ce prix. On attendait toujours jusqu’à ces derniers jours » a-t-il laissé entendre.

Cependant, les boulangers disent qu’ils ne peuvent plus continuer à travailler à perte. La plupart des employés se plaignent de leurs primes de travail. Certains boulangers ne sont pas propriétaires des boulangeries qu’ils exploitent. D’autres boulangers doivent payer le matériel, les employés et les propriétaires des boulangeries » a-t-il expliqué. Il estime que cette situation ne doit pas continuer. Les prix doivent, dit-il, baisser pour soulager les consommateurs. Mais, selon une grille qui arrange aussi les boulangers estime ce responsable.

 » La population se nourrit de pain dans ce pays. C’est pourquoi nous, on ne compte pas  aller en grève. Mais, si le gouvernement ne parvient pas à résoudre ce problème à temps le prix du pain connaîtra une augmentation » prévient Monsieur Sacko

                                                                                                 Par Thierno Amadou Diallo pour couleurguinee

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes