La Présidente de l’Union Interparlementaire vient de trancher dans le conflit né de l’invitation de Amadou Damaro Camara, président de la nouvelle Assemblée nationale de la Guinée à la cinquième conférence de Vienne des orateurs de parlement.

Lire la lettre ci-dessous